Je répare… et ça repart !

Les artisans de la réparation s’engagent pour devenir « répar’acteurs avec la CMAR Occitanie pour développer l’économie circulaire.

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Région Occitanie s’associe à l’ADEME et à la Région Occitanie, pour promouvoir les métiers de la réparation grâce à Répar’acteurs.

Cette opération a pour objectifs de :

  • Valoriser le savoir-faire et l’expertise technique des artisans de la réparation
  • Favoriser l’économie de proximité, créatrice d’emploi et de lien social
  • Réduire la production de déchets, développer l’économie circulaire

En signant une Charte, plus de 700 répar’acteurs d’Occitanie s’engagent à promouvoir la réparation plutôt que la vente d’objets neufs et bénéficient d’un accompagnement de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat.

Artisans réparateurs

Vous êtes artisans réparateurs ? Valorisez votre métier en devenant répar’acteurs. Devenez membre du réseau des répar’acteurs en vous engageant à favoriser la réparation des objets plutôt que leur renouvellement.

 Devenir répar’acteurs, c’est :

  • Être référencé gratuitementsur l’annuaire web destiné aux consommateurs.
  • Être mis en avant: avoir le portrait de votre entreprise présenté dans la rubrique actualité du site et éventuellement dans la presse.
  • Bénéficier de la notoriété de la marque répar’acteurs.
  • Être accompagnépar la Chambre de Métiers et de l’Artisanat pour renforcer votre démarche commerciale et votre développement numérique.
  • Utiliser le logo répar’acteurset ses outils de communication.
  • Participer à des manifestationsgrand public sur la réparation.

Devenir répar’acteur

 

Les artisans de la réparation en Occitanie

Plus de 12 000 réparateurs, répartis sur les territoires d’Occitanie, peuvent réparer :

  • Téléphone, tablette
  • Ordinateur fixe, portable
  • Electroménager
  • Image et son (TV, Hi-Fi, consoles, photos)
  • Retouche vêtement, couture
  • Cordonnerie, maroquinerie
  • Mobilier, article de maison, vélo, article de sport, de jardin, de bricolage
  • Lave-linge
  • Bijou, montre horlogerie
  • Instrument de musique
  • ..

L’indice de réparabilité

Depuis le 1er janvier 2021, les fabricants de certains objets devront indiquer la réparabilité de leurs produits à l’aide d’un indice allant de 1 à 10. Plus la note est élevée, plus l’objet est réparable. Lave-linge hublot, smartphones, ordinateurs portables, télévisions et tondeuses à gazon seront les premiers concernés.

Plus d’informations

Retrouvez ici l’ensemble des accompagnements de la CMA du Gers pour réussir votre transition écologique