« ICI JE FORME UN APPRENTI » : UN PETIT MACARON POUR UN ACTE FORT D’AFFICHAGE DES VALEURS DE L’APPRENTISSAGE DANS L’ARTISANAT.

Joël Fourny, président de CMA France, lance aujourd’hui à Nantes, aux côtés de Vincent Guerlais, artisan chocolatier de renommée internationale, très impliqué dans la formation des jeunes, la campagne nationale « Ici je forme un apprenti » : une opération d’adhésion d’envergure, créée par le réseau des chambres de métiers et de l’artisanat, qui s’inscrit dans la poursuite des actions menées pour la valorisation de l’apprentissage et de la relance économique des entreprises artisanales.

Je forme un apprenti ? Je l’affiche et je le fais savoir ! Les artisans communiquent désormais avec fierté leur engagement en faveur de l’apprentissage sur leurs vitrines avec le macaron « Ici je forme un apprenti ». Ambassadeurs des valeurs de la transmission et de leur savoir-faire, ces chefs d’entreprises, ces maîtres d’apprentissage, partout en France, informent ainsi les consommateurs sur leur acte d’achat citoyen et incitent les jeunes à taper à leurs portes pour valider un apprentissage.

« L’artisanat est plus que jamais un secteur résilient, pilier essentiel de la relance de l’économie en France via sa proximité avec les Français, le partage des valeurs de la qualité du travail fait, de la transmission et son implantation dans tous les territoires. Dans ce contexte si particulier, plus que jamais former la nouvelle génération, les aider dans leur apprentissage, et l’afficher sur sa vitrine, prend tout son sens. » Joël Fourny, président de CMA France

« L’apprentissage est primordial dans l’artisanat car ce sont nos futurs employés et nos futurs repreneurs. Les apprentis ont toute leur place dans l’entreprise et apporte une richesse multi générationnelle. Parmi les 150 apprentis formés depuis 22 ans, certains sont aujourd’hui devenus MOF ou médaillés des Olympiades des métiers. J’en suis fier ! » Vincent Guerlais, artisan chocolatier

L’apprentissage est un sujet majeur pour la relance économique en cette période de crise sanitaire et a fortiori de crise économique. L’ensemble des CMA, qui forme grâce à ses 112 CFA, 100 00 jeunes tous les ans, est mobilisé pour maintenir la dynamique enregistrée depuis un an pour la formation par alternance. La crise actuelle ne doit pas interdire de préparer le futur des entreprises artisanales en France qui ont et auront besoin de compétences.

Non à la génération Covid, oui à la #GenerationArtisanat !

Télécharger les éléments de la campagne de communication