Examen Taxi

 

Les nouvelles règles qui régissent les professions de taxi et de VTC sont entrées en vigueur le vendredi 7 avril 2017.

 

Le nouvel examen TAXI / VTC

Pour exercer la profession de conducteur de taxi, ou la profession de conducteur de voiture de transport avec chauffeur, il vous faut désormais passer une épreuve d’admissibilité et une épreuve d’admission. Organisée dans chaque département par la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, l’épreuve d’admissibilité inclut :

  • Un tronc commun de cinq épreuves : réglementation, gestion, sécurité routière, langues française et anglaise.
  • Une épreuve spécifique : sur la réglementation et la gestion propres à chaque profession taxi ou VTC

TEXTES

La Loi n° 2016-1920 du 29 décembre 2016 (article 10) et son décret d’application n°2017-483 du 6 avril 2017, relatifs à la régulation, à la responsabilisation et à la simplification dans le secteur du transport public particulier de personnes a modifié l’article 23 du code de l’Artisanat en vue du transfert de compétences aux Chambres de Métiers et de l’Artisanat concernant notamment l’organisation des examens Taxi / VTC prévus par l’article L.3120-2-1 du code des transports.

Les textes relatifs au déroulement de ces examens sont désormais parus au Journal Officiel du 07/04/2017 et entrent en vigueur au lendemain de leur parution, comme suit :

Télécharger
> Annales 2017

Calendrier 2018
> Épreuve d’admissibilité : 30 octobre

Calendrier 2019
> Épreuve d’admissibilité : 26 mars
(clôture des inscriptions le 26 février)

> Épreuve d’admissibilité : 29 octobre
(clôture des inscriptions le 29 septembre)

Contact
Référent départemental
Laëtitia COLLADO
05 62 61 22 50

>nous écrire

Résultats épreuve d’admissibilité
> Examen du 27 mars 2018

Résultats épreuve d’admission
> Examen des 28 et 29 mai 2018

inscription en ligne

Attention : Nul ne peut s’inscrire à ces examens si :

  1. Il a fait l’objet, dans les dix ans qui précèdent sa demande, d’un retrait définitif de sa carte professionnelle en application de l’article L. 3124-11 ;

2. Il a fait l’objet, dans les cinq ans qui précèdent sa demande, d’une exclusion pour fraude lors d’une session à l’un des examens des professions du transport public particulier de personnes ; 3) Le délai probatoire applicable à son permis en vertu de l’article L. 223-1 du code de la route n’est pas expiré ou, le cas échéant, si la condition d’ancienneté prévue au 3° de l’article L. 3123-1 du présent code n’est pas remplie.

 Pour procéder à votre inscription en ligne, vous devrez préalablement : 

  1. Avoir une adresse mail valide : Elle vous servira à créer votre compte pour déposer vos pièces dans le dossier d’inscription en
  2. Numériser les principales pièces suivantes sur votre ordinateur et/ou sur une clé USB :
  • La carte nationale d’identité (recto et verso) ou du passeport en cours de validité
  • Pour les étrangers, l’autorisation de travail mentionnée au 2° de l’article L.5221-2 du code du travail
  • Un justificatif de domicile de moins de trois mois (exemple : quittance de loyer, factures de téléphone ou EDF, …)
  • Le permis de conduire de la catégorie B (recto et verso)
  • Un certificat médical, tel que défini au II de l’article R.221-11 du code de la route (liste des médecins agrées sur le site de la préfecture de votre département)
  • Une photographie d’identité récente

Vous connecter à la plateforme examentaxi/vtc.fr puis :

  1. Choisir votre examen VTC ou TAXI ainsi que le département dans lequel vous souhaitez exercer (uniquement pour l’activité de taxi)
  2. Télécharger sur la plateforme les pièces demandées.

Pour tout autre cas se référer à : Arrêté du 6 avril 2017 fixant les montants des droits d’inscription aux épreuves des examens de conducteur de taxi et de conducteur de voiture de transport avec chauffeur.

Informations utiles

Si besoin d’un devis, le candidat doit s’appuyer sur l’arrêté relatif aux droits d’inscription qui fixe des droits d’inscription réglementaires qui s’appliquent sans distinction à tout candidat. Cet arrêté est de fait le document officiel.
Les candidats ont accès sur leur dossier en ligne à un reçu valant de facture.

Les conditions générales de remboursement sont précisées dans le document (ci-dessous). SI les conditions sont remplies, le candidat fait une demande par écrit auprès de son centre d’examen départemental en joignant un RIB et les justificatifs nécessaires.

Conditions de remboursement

Droits d’inscription

Epreuve complète (Admissibilité et admission) : 198 €

Epreuve d’admission lors d’une deuxième ou troisième présentation : 97 €

Mobilité Professionnelle Taxi – VTC et VTC – Taxi  : 137 €

 

 

Réglement par chèque bancaire
à l’ordre de la CRMA Occitanie

A adresser à : CRMA Occitanie 59 ter, chemin Verdale – 31240 SAINT-JEAN

Guide d’inscription

Calendrier des examens de Taxi et VTC 2018

Dates Épreuve d’admissibilité :

30 octobre 2018 – Clôture des inscriptions : 28 septembre 2018 à minuit

26 mars 2019 – Clôture des inscriptions : 26 février 2019 à minuit

29 octobre 2019 – Clôture des inscriptions : 29 septembre 2019 à minuit

Attention : le nombre de places est limité par session !

IL N’EST PAS POSSIBLE DE PASSER À LA FOIS LES ÉPREUVES TAXI ET VTC, SUR LA MÊME SESSION.

Dates Épreuve d’admission

Suite à l’obtention des épreuves d’admissibilité pour l’examen d’accès à la profession de Taxi ou pour l’examen de VTC, la Chambre de métiers et de l’Artisanat vous convoquera dans un délai de deux mois maximum après la publication de vos résultats.

Rappel : les candidats doivent se présenter avec un véhicule à double commande et réglementaire à l’exercice de la profession

Nature des épreuves

Le réseau des Chambres de Métiers et de l’Artisanat n’est pas en charge du référentiel d’examen ni de l’agrément des organismes de formation.

À savoir : À l’issue des épreuves d’admission, les préfectures seront en charge de vérifier la validité des pièces fournies par vos soins et pour les candidats admis de la délivrance du certificat de capacité professionnelle :

L’article R.3120-6 du code des Transports rappelle que la personne souhaitant exercer la profession ° Est titulaire d’un permis de conduire autorisant la conduite du véhicule utilisé et pour lequel, selon le cas, le délai prévu au 3° de l’article L. 3123-1 du présent code ou le délai probatoire prévu à l’article L. 223-1 du code de la route est expiré lors de l’entrée initiale dans la profession ou, pour une personne relevant de l’article R. 3120-8-1, est titulaire d’un permis qui lui a été délivré depuis plus de trois ans à la date du dépôt de la demande prévue à cet article ;

L’article R.3121-17 du code des Transports précise que « Tout conducteur de taxi est titulaire, lors de son entrée initiale dans la profession, d’une attestation de suivi d’une formation de prévention et de secours civiques de niveau 1 délivrée depuis moins de deux ans, ou d’une formation équivalente pour les conducteurs relevant de l’article R. 3120-8-1. »

Tel que prévu par l’article R3120 – 7 du code des transports « Nul ne peut s’inscrire à ces examens si :1) Il a fait l’objet, dans les dix ans qui précèdent sa demande, d’un retrait définitif de sa carte professionnelle en application de l’article L. 3124-11,2) Il a fait l’objet, dans les cinq ans qui précèdent sa demande, d’une exclusion pour fraude lors d’une session à l’un des examens des professions du transport public particulier de personnes,3) Le délai probatoire applicable à son permis en vertu de l’article L. 223-1 du code de la route n’est pas expiré ou, le cas échéant, si la condition d’ancienneté prévue au 3° de l’article L. 3123-1 du présent code n’est pas remplie.

Voir également l’article R.3210-8 du code des transports (listant les autres condamnations)

Contact

Référent départemental
Laëtitia COLLADO – 05 62 61 22 50